27 & 28 Décembre 2011 à Douarnenez : Surprises nomades...

Dernière Etape du voyage de la Bannière en (bonne) compagnie de LAURE MORALI.

 

http://www.lauremorali.net/

 

Née en 1972 dans la région lyonnaise, Laure Morali gagne ensuite dès ses trois ans St Jacut de la mer et la Bretagne, où elle va grandir.

Aujourd’hui, Laure Morali vit au Québec, où elle se languit parfois de la Bretagne. Elle a puisé dans cet exil l’envie d’aller à la rencontre des indiens Innus et de la littérature amérindienne.

  

En 1993, Laure quitte la Fac de Lettres, à Rennes, et part une année au Québec, visant une maîtrise de création littéraire, diplôme qui n’existe pas en France.

Virage déterminant.

 

Au retour, elle rencontre Yvon Le Men, qui suivra de près l’écriture de La route des vents, son premier ouvrage en solo, dont il signera la préface. En 1996, déjà, elle participe au recueil collectif Il fait un temps de poème, issu des soirées poétiques organisées par Yvon, à Lannion.

  

Laure retourne chaque année au Québec  avec l’envie d’explorer le pays.

 

« J’ai d’abord choisi la Gaspésie, parce que ça ressemblait à chez moi. Et puis, il fallait bien que j’arrête de chercher partout le miroir de la Bretagne. Je suis allée à la rencontre des Innus, au bord du Saint Laurent, des chasseurs nomades, mis en réserve là-bas. En côtoyant les gens, à Montréal, j’avais pris conscience de tous les préjugés qui couraient sur les Amérindiens. En fait, j’allais découvrir un monde que je n’avais pas imaginé. Des gens rieurs, chaleureux, attachants. Nous avons noué des liens d’amitié. J’ai tourné un film, après mon doctorat de littérature amérindienne. »

 

Laure réalise en 1999, un film documentaire: Les Filles de Shimun.

 

Elle continuera d’explorer cette contrée indienne et en particulier  sa littérature avec la réalisation de L’ours et moi, portrait filmé de l’écrivain amérindien N. Scott Momaday

 

En 2001 paraît La mer à la porte, récit, avec des photographies de Delphine Zana, éd. La part commune. Composé en hommage à un homme qu’elle côtoyait depuis l’enfance, et qui dormait dans un blockhaus, à Saint-Jacut.

 

Puis en 2002, un film sur le monde maritime qu’elle a observé avec acuité,  Les femmes naissent dans les coquillages.

Enfin un autre livre sur l'expérience québécoise:La route des vents, récit, éd. La part commune, 2002 ;

 

Laure initie ensuite une belle expérience de dialogues et de correspondances entre auteurs québécois et auteurs amérindiens, qui débouchera sur un ouvrage collectif :  

Aimititau ! Parlons-nous !, paru chez Mémoire d’encrier en 2010. Une jolie tentative de passerelle entre deux communautés qui s’ignorent parfois de façon cruelle.

 

En septembre 2010, Laure était pour deux mois en résidence à Ouessant, invitée par l’association Culture arts et lettres des îles, et avec le soutien du Conseil Général du Finistère. Le travail de restitution de cette résidence devait se poursuivre au Québec, et n’a pas encore été dévoilé.

De petites vidéos sont visibles sur le site suivant:

http://bookbeo.com/LaureM#

Le dernier ouvrage de Laure Morali s’intitule Traversée de l’Amérique dans les yeux d’un papillon... Il est paru en 2010 chez Mémoire d’encrier.

 

 

DEMANDEZ' L 'PROGRAMME!

Mardi 27 décembre, Médiathèque de Dz et Quartier du port du Rosmeur à Dz.

17h30:

 A la Médiathèque de Douarnenez, rencontre avec Laure Morali autour de ces ouvrages, plus particulièrement, la Route des vents & Traversée de l'Amérique dans les yeux d'un papillon.

Libraire éphémère composée des livre de laure, mais aussi d'auteurs chers à notre invitée, choisis parmi des poètes et des auteurs québécois et amérindiens.

 

18h30:

Parcours polymorphe et insolite dans les ruelles du Rosmeur.

Escales dans des maisons amies pour découvrir l'univers de Laure sous un autre angle.

Suivez les sons et les images pour vous guider, frappez aux portes, entrez, un feu de bois vous attend, une lecture vous accueille, un film vous transporte.

MERCI DE VOUS INSCRIRE AU PARCOURS : 02 98 11 18 61 - jamais.lejeudi@gmail.com

 

 

Un parcours construit grace à la complicité

des Fileurs d'écoute:

(http://lesfileursdecoute.over-blog.com)

et de commédiennes de Douarnenez

pour les lectures.

Continuez le voyage

au gré des ateliers d'écritures

de Brigitte mouchel

(http://brigittemouchel.canalblog.com/)

et des ateliers de gravure de

David Bordeix & fanny Bizien

(Atelier Papel, la Friche, Dz).

Retrouvez Roberto & Manolo Cedron

pour leur performance poético-musicale

au détour d'une venelle dans un salon éclairé à la bougie.

20h30: étape finale du parcours, à la Friche, (rue Henri Barbusse):

Une soupe (de caribou), Un bon verre de vin (chaud?), pour se retrouver et finir la soirée en compagnie de tous nos invités.

Entrez....vous serez accueilli par la voix rauque de Roberto, les mots de Brigitte Mouchel, dans une ambiance très Québec...

Vente de livres de Laure et des auteurs amérindiens avec lesquels elle travaille.

Table d'infos de l'association Assia, autour des luttes indiennes en Amérique du Nord, et plus oarticulièrement du comité de soutien à Léonard Peltier, toujours emprisonné aux Etats-Unis.

Jeu de Pictogramme, ou comment raconter une histoire sans les mots....

Boeuf musical autour du poêle!

Mercredi 28 décembre, Médiathèque de Dz et Médiathèque de Poullan s/ Mer

11h00: Médiathèque de Douarnenez:

Rencontre jeune public, Heure du Conte.

Laure Morali animera une rencontre avec les enfants autour du livre qu'elle a co-écrit:

la Ptite Ourse.Ed. naïve.

Projection du film d'animation tiré du livre et réalisé par fabienne Collet.

 

15h00: Médiathèque de Poullan sur Mer:

Rencontre Jeune Public

Même programme, toujours en présence de Laure Morali.